Logiciel pour imprimante 3D


Les logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO) permettent de réaliser des modèles numériques d’objet réels ou de futurs produits. Que ce soit pour réaliser une représentation en deux dimensions (2D) ou un modèle entièrement en trois dimensions (3D) qui inclut des textures de surfaces complexes, les logiciels actuels du marché sont des outils devenus indispensables à tous les ingénieurs et autres concepteurs de produits. Ils donnent la possibité à leur utilisateur de tourner autour de l’objet numérique, de zoomer ou encore de modifier à volonté le fichier numérique avant qu’il ne voit le jour dans le monde tangible.

Les logiciels de modélisation 3D

modélisation CAO source: Nicolas L.K. via Wikipedia

Les premiers logiciels de modélisation 3D sont apparus dans les années 80 et permettent aujourd’hui des économies considérables de main d’oeuvre dans de nombreuses industries. Les TPE-PME tout comme les grandes entreprises ne peuvent aujourd’hui pas travailler raisonnablement sans avoir recours à ces logiciels. Les étudiants en design ou même en architecture, abandonnement même l’utilisation de crayon et compas alors qu’ils sont toujours dans la phase d’apprentissage.

Les logiciels de CAD sont par exemple utilisés pour la conception d’outils et de machines ou encore pour la conception de batiments (des résidences aux usines). Les bureaux d’étude et autres départements R&D qui conçoivent les produits de demain sont bien sûr d’intenses utilisateurs des logiciels de modélisation 3D. Ces derniers sont d’ailleurs utilisés tout au long de la phase de conception d’un produit: les itérations sont nombreuses entre le premier modèle numérique d’un futur produit et le produit fini lui même. Les logiciels de modélisation jouent donc un rôle clé dans la phase de prototypage des produits.

modélisation CAO source: Freeformer via Wikipedia

Evolution des logiciels pour la 3D

L’évolution des logiciels 3D va aujourd’hui dans deux sens:

  • la constante amélioration des logiciels historiques professionnels avec de plus en plus de capacité de calcul de rendu (rendering) et toujours plus de finesse au niveau des textures (cheveux et fourrure, lumières, etc).

  • l’émergence de logiciels de modélisation 3D simplifiés mais puissants et abordables en terme de prix et en terme de compétence requise pour les manipuler.