Fabriquer une imprimante 3D


Les imprimantes 3D maison sont en plein essor. En 2006, il n’y avait pas de telles imprimantes. Aujourd’hui, il y en a des milliers. Et beaucoup d’entre nous veulent fabriquer leur propre imprimante 3D. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

A savoir avant de commencer la fabrication à la maison

Le projet de référence qui a propulsé la fabrication des imprimantes personnelles est RepRap. C’est un projet open-source, c’est-à-dire que toutes les informations et les plans de conception dont vous avez besoin pour construire cette imprimante 3D sont disponibles gratuitement et accessibles à tous. Mais attention, fabriquer une imprimante 3D soi-même est une tâche très difficile. Pour moins de 400 €, vous pourrez avoir un modèle fonctionnel, mais il peut se passer des mois entre le début de la fabrication et la première impression.

Construire une imprimante 3D est une entreprise manuelle qui mettra à contribution toutes vos compétences techniques. Vous trouverez en ligne de nombreuses et excellentes ressources qui vous guideront pas à pas dans la fabrication de votre imprimante 3D personnelle.

Si vous optez pour la construction, vous avez 2 options :

  • acheter une imprimante 3D en kit et la monter vous-même
  • construire une imprimante 3D en achetant les pièces une à une

Acheter une imprimante 3 en kit et la monter vous-même

Destiné à l’amateur moyen qui connait peu l’électronique, l’artisanat, la soudure, l’ingénierie, la programmation ou qui n’a pas accès à toutes les pièces nécessaires pour construire une machine. Pour ceux qui aiment assembler des pièces de plastique et qui manient bien les tournevis et les multimètres. La meilleure option pour fabriquer une imprimante 3D rapidement et facilement. La recette est simple: le kit est livré dans une grosse boite lourde, vous passez un certain temps à bâtir l’imprimante, à la calibrer et enfin à imprimer et à partager vos connaissances à la communauté RepRap.

Construire une imprimante 3D en achetant les pièces une à une

Pour les constructeurs les plus expérimentés. Cela vous coutera 50% moins cher qu’un kit d’impression mais vous avez toujours le risque de posséder des pièces de qualité inférieure. Néanmoins, vous avez le contrôle qualité global sur chaque partie.

Un Reprap se compose de plusieurs types différents de pièces:

  • Les parties RP (parties RepRaped, qui sont utilisées pour les barres monticules qui forment la trame, et des chariots moteurs monticule xy). Ceux-ci peuvent s’imprimer avec une autre imprimante Rep Rap
  • Des pièces mécaniques. Des tiges lisses et des tiges filetées (pour faire le cadre), écrous, rondelles, des roulements, ressorts, etc
  • Pièces électroniques. Ce sont les régulateurs des moteurs. Elles sont reliées à un controleur principal qui lit le gcode de l’ordinateur et se traduit par des mouvements. Aujourd’hui, les pièces électroniques les plus populaires sont faites avec Arduino.
  • Composants électriques. Comme des câbles, alimentations, moteurs, etc
  • Parties Hot-end. Il s’agit de la partie la plus difficile à trouver / faire. C’est l’embout chauffant de l’imprimante par lequel sort la matière plastique chauffée.
  • Le firmware de l’imprimante. Sprinter par Kliment est conseillé pour les imprimantes de type Prusa Mendel
  • Le logiciel. Cela comprend le logiciel hôte qui relie le PC à l’imprimante (repsnapper, ou de préférence Kliment) et l’application qui convertit le modèle 3d en une série d’instructions Gcode lisibles par l’imprimante (slic3r de Sound ou skeinforge / SFACT par Action68)

Les étapes de la fabrication de l’imprimante 3D type RepRap

  • monter le matériel
  • construire l’électronique
  • relier les moteurs, les ventilateurs, et autres embouts chauffants à l’électronique
  • uploader le microprogramme à l’électronique
  • charger hôte pour PC et connectez l’imprimante
  • utiliser un programme de trancheuse sur PC (skeinforge / SFACT, slic3r) pour découper un fichier STL (l’objet que vous voulez imprimer) et générer le gcode
  • charger le Gcode généré par le programme de tranchage dans l’hôte
  • exécuter la commande ‘Imprimer’ sur l’hôte

Les modèles d’imprimante 3D maison que vous pouvez fabriquer

  • La Darwin (l’originale)
  • Mendel (par Ed Sells) ET RepRapPro Mendel équipées de 2 moteurs z Prusa.
  • Huxley (par ErikDeBruijn) ET RepRapPro Huxley, amélioration récente de Huxley.
  • Prusa (par Josef Prusa), la plus rapide et plus facile à construire et imprimer.
  • Prusa V2 (par Josef Prusa) plus récente, mieux, avec de nouvelles pièces RepRaped
  • Makergear Prusa (Par Rick Pollack) un kit de Prusa vendu commercialement
  • Wallace (par whosawhatsis) est vaguement basé sur le Printrbot
  • Prusa Air 2 (par Mecano) avec du plastique transparent ce qui donne à la Prusa un air original
  • Rostock (par Johann) est une imprimante 3D robot delta doté d’un volume d’impression de 200x200x400 mm. Bien que son design ne ressemble pas du tout à une Reprap, il s’agit d’une imprimante 3D en kit qui utilise des morceaux RP imprimés comme pour les Rep Rap
  • FoldaRap (par Emmanuel), le modèle RepRap pliable et portable